Le chef de l’Etat s’adresse ce lundi matin devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès

arton212

Motif de satisfaction, voir de fierté légitime, je commencerai par relever le fait qu’en dépit des multiples défis, demeure préservé l’héritage commun nous légué par les héros et martyrs de notre indépendance, à savoir : un Congo uni, libre et véritablement souverain, dans les limites de ses frontières internationales héritées de la colonisation. (Lire la suite…)